Informations pratiques pour préparer un voyage à San Francisco

Que faire à San Francisco : Les meilleures activités et visites à programmer

San Francisco est une ville « carte-postale » qui ressemble à une ville très européenne. Une des rares villes des Etats-Unis à avoir une « âme » et qui vous séduira rapidement. C’est une ville où les habitants sont ouverts, tolérants et aiment entretenir un mode de vie alternatif. 

Une ville à taille humaine, environ 10 kilomètres carrés, où le trafic n’est pas aussi mauvais que New York ou Los Angeles. On peut visiter la ville en très peu de temps. Le Golden Gate Bridge est probablement le pont le plus célèbre au monde, adossé aux eaux bleues du Pacifique. Chinatown est le plus ancien quartier chinois du genre en Amérique du Nord.

Il est impossible de s’ennuyer et de ne pas savoir que faire à San Francisco pendant son séjour. Les visites et activités sont multiples et séduiront les familles, les couples comme les voyageurs en solo..

Visiter San Francisco et ses TOP activités incontournables

Nous éviterons sur cette page d’entrer dans les détails et de lister toutes les bonnes adresses. On vous propose simplement de retrouver les meilleures activités à faire, les incontournables pour visiter San Francisco lors d’un premier séjour réussi.

Golden Gate Bridge

Golden Gate Bridge San Francisco

Le Golden Gate Bridge est probablement le pont le plus connu au monde. Un monument iconique des Etats-Unis qui orne la baie de San Francisco.

Cette structure de couleur “orange” soutenue par l’eau bleue du Pacifique est le site touristique le plus photographié de la ville et parmi les plus photographié au monde.

On le traverse en voiture pour rejoindre la petite ville de Sausalito sur l’autre rive.

Le meilleur moyen de le découvrir est d’organiser une balade à pied ou en vélo. De chaque côté, on trouve des voies réservées aux cyclistes et aux piétons.

Le pont du Golden Gate est assurément une visite à ne pas manquer lorsque vous séjournez à San Francisco.


Alcatraz

Alcatraz San Francisco

Une autre visite iconique et incontournable de San Francisco est la prison d’Alcatraz, l’une des attractions les plus populaires de la ville.

Visiter Alcatraz débute au Pier 33 (quai 33) de Fisherman’s Wharf. Vous embarquez en ferry jusqu’à l’île. Cela permet de faire une jolie balade en bateau dans la baie avec une belle vue sur la ville.

La visite est si populaire qu’elle se réserve souvent des jours, voire des semaines à l’avance. C’est vraiment l’une des activités à faire sans faute à San Francisco, il serait donc dommage de louper cette visite par manque d’anticipation !


Cable car

Cable Car San Francisco

Le cable car est un autre emblème, amusant et unique, de San Francisco. Le célèbre tramway a été introduit en 1873. Il a été construit pour aider les habitants à gravir la multitude de collines sur lesquelles la ville est bâtie.

Les quelques téléphériques encore utilisés aujourd’hui sont particulièrement appréciés des touristes. Le cable car est parfait pour traverser le relief accidenté de Nob Hill et Russian Hill. Vous pourrez ainsi rejoindre sans effort le port et les quais de Fisherman’s Wharf. Il y a plusieurs arrêts le long des lignes, vous permettant de descendre et monter à votre guise.

Ce moyen de transport en commun, toujours en activité, possède la particularité d’être un monument historique depuis 1964. Powell-Mason et Powell-Hyde sont les deux lignes les plus typiques. Si vous restez plusieurs jours pour visiter San Francisco, pensez à acheter un MUNI Pass.


Lombard Street

Lombard Street San Francisco

Réputée pour être « la rue la plus sinueuse du monde », Lombard Street est l’un des monuments les plus touristiques de San Francisco. Chaque année, des millions de visiteurs parcourent ses huit virages en épingle, en voiture ou à pied.

La rue est bordée de magnifiques maisons, de fleurs et c’est l’une des plus pittoresques de la ville.

C’est en 1922 que le propriétaire du bloc, Carl Henry, met en œuvre d’importants travaux. La rue est trop raide pour qu’une voiture puisse monter, la création de huit virages serrés permet de la réduire de 27%. Aujourd’hui, la pente déjà impressionnante est de 16 %.


Coit Tower

Coit Tower San Francisco

Au sommet de Telegraph Hill, la Coit Tower est l’attraction la plus populaire de ce joli quartier de San Francisco.

Élevée grâce à un don de Lillie Hitchcock Coit, la tour a été achevée en 1933.

À l’intérieur, on peut admirer de jolies fresques murales de 26 artistes dont le peintre José Moya del Pino.

En outre, elle possède une terrasse d’observation au sommet, d’où vous pourrez profiter d’un splendide panorama sur le centre de San Francisco et la baie.

Une visite incontournable si vous êtes dans le quartier.


Fisherman’s Wharf

Fisherman's Wharf San Francisco

Fisherman’s Wharf est l’un des quartiers les plus populaires et les plus touristiques de San Francisco. Un quartier portuaire où les quais attirent familles et badauds.

On vient ici pour se promener le long des quais, faire du shopping et manger dans les restaurants autour de Ghirardelli Square. On y trouve également de nombreux musées et attractions.

C’est dans le quartier que se trouve la plupart des compagnies de croisières et de ferries. Fisherman’s Wharf est le point de départ incontournable pour les excursions dans la baie. Vous trouverez également les ferries pour les traversées jusqu’à Sausalito ou pour vous rendre sur l’île d’Alcatraz.


Chinatown

Chinatown San Francisco

Si vous avez déjà visité d’autres villes avec des quartiers chinois, attendez-vous à visiter un Chinatown d’une toute autre envergure. C’est à la fois le plus grand en dehors de l’Asie et le plus ancien du genre en Amérique du Nord.

Chinatown a été presque entièrement détruit lors du tremblement de terre de 1906 et entièrement reconstruit dans le style chinois. Sa reconstruction réussie rend le quartier encore plus captivant qu’il ne l’était avant la catastrophe. Il abrite des temples, théâtres, ateliers, boutiques d’antiquités et de souvenirs et des pharmacies vendant des élixirs anciens.

Chinatown est aujourd’hui l’un des plus notables quartiers de San Francisco et il ne cesse de s’étendre. Si vous voyagez à San Francisco lors d’un événement chinois majeur, vous assisterez probablement à une célébration élaborée. Les célébrations du Nouvel An chinois (fin janvier à mi-février) sont généralement considérées comme les meilleures en Amérique du Nord.


Golden Gate Park

Le Golden Gate Park est le plus grand parc de la ville, plus grand que Central Park à New York. Une halte dans le parc permet de voir des moulins à vent, un troupeau de buffles et de nombreux musées. C’est également l’endroit idéal pour se détendre et pique-niquer dans les vastes jardins. En vélo ou à pied, vous découvrirez également le Jardin Botanique, le Jardin Japonais, ou encore l’Académie des Sciences de Californie (musée).


Les musées de San Francisco

Musée San Francisco

San Francisco est la Mecque culturelle de la côte ouest des Etats-Unis, abritant certains des musées les plus reconnus du pays.

L’Académie des sciences de Californie présente un visage aux multiples facettes. Le musée qui se trouve au sein du Golden Gate Park est une merveille d’architecture. À l’intérieur, il y a une incroyable collection d’histoires naturelles mais aussi une forêt tropicale, un aquarium, un magnifique planétarium.

Le musée De Young est le plus ancien musée de San Francisco, situé aussi dans le Golden Gate Park. Il expose surtout des collections sur l’art d’Amérique du Nord. Il présente également de nombreuses expositions sur l’Égypte, la Grèce, la Rome Antique ou le proche orient.

Le Musée d’art moderne (SFMOMA) est dédié à l’art moderne et contemporain sous tous ses formats. Il se situe dans le War Memorial Veterans Building, du côté ouest de Civic Center Plaza.

Ouvert en 1966, l’Asian Art Museum de San Francisco est sans aucun doute l’un des musées les plus importants de la ville. Le musée s’appuie sur la donation du collectionneur d’art Avery Brundage. Les collections visent à « combler le fossé entre l’Orient et l’Occident ». Le musée expose aujourd’hui près de 15 000 objets en provenance d’Asie.

L’Exploratorium est un musée scientifique de premier ordre. Il est avant tout orienté vers les enfants et les familles mais tout le monde peut vraiment en profiter. Il existe un grand nombre d’expositions couvrant de multiples disciplines d’intérêt, toutes conçues pour éduquer et divertir. Le musée se situe sur les quais du port, le long de l’Embarcadero.


Twin Peaks

Twin Peaks, deux collines inhabitées et sans construction, d’une hauteur de près de 280 mètres. Les Twin Peaks sont les uniques collines non développées de San Francisco.

Elles ne sont pas les plus hautes des 43 collines de San Francisco. La marque de la plus haute colline de San Francisco appartient au mont Davidson culminant à 315 mètres.

En revanche, elles sont plus facilement accessibles et offrent peut-être les meilleures vues sur la baie et la ville. Les Twin Peaks étaient appelées par les conquistadors : « Los Pechos de la Chola » ou « les seins de la jeune fille indienne ». On vous conseille d’apporter une petite laine car même par temps chaud il y a un fort vent frais qui souffle du Pacifique.


Sausalito

À seulement 25 minutes en ferry au nord de San Francisco, Sausalito est une petite cité balnéaire pittoresque, charmante et unique. Elle est surtout connue pour ses maisons flottantes colorées, ses restaurants réputés, ses galeries d’art et sa vue imprenable sur la baie. Elle est populaire auprès des touristes et auprès de nombreux cadres de la Silicon Valley qui possèdent ici une résidence secondaire.

Informations pratiques

Retrouvez sur le web des informations complémentaires pour préparer vos activités :

Alors, que faire à San Francisco lors d’un premier séjour ?

Visiter San Francisco c’est parcourir une ville à taille humaine avec une superficie d’environ 10 kilomètres carrés, il est facile de la découvrir. Le Golden Gate Bridge enjambe majestueusement les eaux du Pacifique. Chinatown est le plus ancien quartier chinois du genre en Amérique du Nord. L’île d’Alcatraz marque de son empreinte la baie et la ville. Le cable car vous transporte dans le San Francisco du XIXe siècle.

Ces informations pourraient vous intéresser

Cette information vous a-t-elle été utile ?

Partagez !

Vous êtes ici