Informations pratiques pour préparer un voyage à San Francisco

Où dormir à San Francisco : Les meilleurs quartiers où se loger

Les meilleurs hôtels où loger à San Francisco

S’il y a bien une ville attrayante aux États-Unis, que nous rêvons tous de visiter un jour, c’est San Francisco. C’est au moment de préparer son voyage et de trouver un logement qu’une des principales questions survient : où vais-je dormir à San Francisco ?

Généralement, lors d’un road trip, un passage ici se résume à deux ou trois jours. C’est une étape parmi tant d’autres sur l’itinéraire. Il est donc primordial de choisir de manière judicieuse le quartier où vous comptez loger.

La position de l’hébergement revêt une importance stratégique. Une bonne situation va vous permettre d’optimiser votre temps sur une journée en fonction des lieux que vous souhaitez découvrir.

Un point stratégique est un privilège et chaque privilège à un coût.

Pour rappel, San Francisco est la troisième ville la plus chère des États-Unis pour les logements. L’offre en hébergement peut être très variée en termes de « qualité ».

Une récente étude montre que le prix moyen d’une nuit dans un hôtel est supérieur à 200 dollars. Si vous cherchez où dormir à San Francisco, attendez-vous à une note plutôt salée, surtout pour un voyage de plusieurs jours.

Trouver un hébergement à San Francisco peut donc s’avérer être un véritable casse-tête, même si vous avez un budget correct…

Les meilleurs quartiers pour réserver un hébergement à San Francisco

Booking.com

Les établissements les moins chers sont assez rares. Généralement, ils se trouvent dans des endroits de la ville assez douteux. 

Si vous dénichez un petit hôtel bon marché, vérifiez toujours les avis clients et la réputation du quartier dans lequel il se trouve.

Le lieu de l’hébergement est un point stratégique pour optimiser son temps de visite sur la journée. Il sera donc toujours très intéressant d’en trouver un plutôt bien situé. 

Évitez les secteurs les plus excentrés, en plus des quartiers mal famés, pour ne pas passer son séjour à faire du trajet. 

Fisherman’s Wharf

Fisherman's Wharf San Francisco

C’est sans aucun doute le quartier le plus touristique de la ville. Il est situé dans le cœur de la ville au nord-est, le long des quais du port de San Francisco.

Son emplacement fait du quartier l’un des meilleurs où dormir. 

Fisherman’s Wharf fait partie des endroits les plus agréables de San Francisco. Le logement sera certainement onéreux, mais vous bénéficiez d’un cadre fabuleux et d’une vue très attrayante. 

Comme son nom l’indique si bien, ce quartier était autrefois réputé pour sa pêche et ses nombreux bateaux traditionnels. Devenu de nos jours un endroit moderne, on peut y trouver de nombreux magasins. Cela va de la petite boutique de souvenirs dans le coin de la rue à de multiples cafés branchés et restaurants gastronomiques. Si vous souhaitez manger des fruits de mer et du bon poisson, c’est clairement ici qu’il faut venir ! 

Vous pourrez visiter plusieurs sites particulièrement intéressants comme le Pier 39 où vous trouverez beaucoup de distractions. Le quartier est également apprécier pour les spectacles d’artistes de rue.

Ghirardelli Square est un autre endroit à ne pas manquer avec ses superbes bâtiments en briques rouges. L’Aquarium of the Bay est également à voir avec ses espèces aquatiques vivant dans les eaux aux alentours.


Union Square

Union Square San Francisco

C’est l’un des quartiers les plus pratiques où dormir, surtout si vous êtes à pied. Niveau localisation, on ne pourrait pas faire mieux. C’est un point stratégique central, très bien desservi par les transports. 

L’offre de logement y est importante et c’est extrêmement bien desservi par les transports.

Le petit plus : Le terminus de deux lignes de cable-car ; une occasion de les voir opérer un demi-tour… À la main ! 

Union square, c’est aussi de hauts gratte-ciels, de nombreux magasins et beaucoup de restaurants.

Ce quartier est également idéal si vous souhaitez faire du shopping.

Si vous êtes un adepte de la conduite et que vous souhaitez avoir une plus grande liberté de mouvement, vous aurez l’embarras du choix pour louer un véhicule. En effet, beaucoup d’agences de location sont concentrées dans le secteur.


Nob Hill et Russian Hill

Nob Hill San Francisco

Si vous cherchez où dormir à San Francisco, loin de l’agitation, Nob Hill et Russian Hill sont, par conséquent, de bonnes alternatives. Quartiers plus résidentiels, on pourrait les qualifier de véritables cartes postales de la ville ! 

Si nous pouvons rajouter un petit point négatif, ce serait l’offre hôtelière. Celle qui est proposée est assez pauvre. C’est pourquoi nous vous invitons à trouver un petit Airbnb où séjourner. Il peut être sympathique et enrichissant de pouvoir partager des moments privilégiés avec des locaux.

De plus, quelques lieux d’intérêts touristiques sont à découvrir : Lombard Street (la rue la plus abrupte au monde), le Cable Car Museum ou encore les célèbres rues en pente avec de belles maisons victoriennes et de sublimes panoramas sur la baie et l’île d’Alcatraz.


South of Market (SoMa)

South of Market SOMA San Francisco

SoMa est l’un des quartiers les plus étendus de San Francisco. Il est localisé au sud de Downtown. Rien de mieux qu’errer dans ses rues pour pouvoir s’immerger totalement dans la vie des habitants du coin. Son authenticité fait son charme…

Si vous choisissez de loger dans le quartier de South of Market, vous serez à proximité de nombreux centres d’intérêts. Vous pourrez vous promener dans le ravissant parc de Yerba Buena, visiter le Musée d’Art Moderne ou bien encore participer à un match au stade des Giants, pour assister à son ambiance exceptionnelle.

Sans oublier que Union Square et Chinatown sont à moins de deux kilomètres et Castro ainsi que Haight-Ashbury à moins de cinq kilomètres.


Pacific Heights

Pacific Heights San Francisco

Pacific Heights est un quartier du nord de San Francisco, réputé pour être le plus riche de la ville. Son architecture est tout simplement splendide. Sa hauteur sur les collines offre des points de vue à couper le souffle. Plusieurs lieux phares de la ville sont visibles : la baie de San Francisco, le Golden Gate Bridge ainsi qu’Alcatraz et le Presidio.

Le quartier est connu pour ses maisons victoriennes, ses hôtels particuliers de style baroque, ses villas à l’italienne et ses somptueux jardins.

L’offre hôtelière, n’est quant à elle, pas très vaste à Pacific Heights. Pour cette raison, les prix sont élevés, mais rassurez-vous, la qualité est au rendez-vous. 

Si vous trouvez un logement dans ce quartier, il faudra utiliser les transports en commun ou la marche à pied. Les quartiers plus touristiques sont un peu éloignés.

Les quartiers à éviter pour se loger à San Francisco

Souvent, l’insécurité d’un quartier peut être liée à une perception personnelle. Cela résulte souvent d’une mauvaise expérience, de préjugés à la suite d’un reportage ou bien de ouï-dire de connaissances.

Le danger survient alors qu’il n’y a peut-être aucune raison. L’assimilation des expériences vécues à la réalité est parfois incontrôlable. C’est tout de même assez surprenant, la manière dont le subconscient influe sur le comportement…

Malheureusement, la réalité sociale est bien présente et laisse place à un sentiment exacerbé. La ville sur la baie comptabilise plus de 8000 SDF. Ces chiffres sont malheureusement en augmentation et ne cessent de croître.

Il n’est pas donc impossible d’assister à des altercations entre SDF ou bien à des scènes de trafic de drogue. Rassurez-vous, ce n’est pas parce que nous n’avons pas l’habitude de voir cela en France, que c’est forcément dangereux pour vous. 

Tenderloin

Le quartier de Tenderloin est connu pour être l’un des plus dangereux de la ville. Certaines rues sont cependant en cours de réaménagement, dans un objectif de gentrification. 

Vous serez peut-être amené à y passer. Le lieu est proche des sites d’intérêt et des quartiers touristiques (Union Square et Nob Hill). 

Nous nous permettons tout de même de vous contre-indiquer des endroits, les voici : Olive Street, Turk Street, Taylor Street. Les habitants vous dissuadent souvent de vous y aventurer.

Mission

Marqué par la culture hispanique et son street art coloré, Mission est le quartier latino-américain de San Francisco. Sa réputation n’est peut-être pas la meilleure, mais il a tout de même d’autres atouts en poche. 

Très présentes ici, les célèbres peintures murales évoquent des scènes liées à la culture mexicaine. C’est une des raisons pour lesquelles vous pourriez y passer. Les rues seront plus sûres vers l’ouest ; vers Castro, l’ambiance y est assez « cool » et détendue.

Sud-est de Market Street

Market Street est située en plein cœur du secteur commerçant de San Francisco. Elle commence au nord-est de la ville, en face du Ferry Building, et se dirige vers le sud-ouest. Elle traverse le centre-ville et vous êtes à deux pas d’Union Square.

La rue est toujours très animée et remplie de monde ! Vous pourrez profiter des nombreux bars et restaurants qu’elle offre.

En revanche, à l’est de Market Street, s’étend un vieux quartier industriel qui, malgré les tentatives de restructuration, reste dangereux. Vaut mieux ne pas s’aventurer dans la 4th Street la 10th Street.

La meilleure solution pour trouver un hébergement à San Francisco

Cela étant dit, pas de secret propre pour dormir à San Francisco. Ici comme ailleurs, lorsque l’hébergement coûte cher, la meilleure solution est de réserver son hôtel le plus tôt possible.

Dès lors que votre itinéraire est défini, réservez en priorité votre logement. En effet, plus vous attendez, plus les prix grimperont car le taux de remplissage sera plus élevé.

Les meilleures adresses se rempliront forcément en priorité par rapport aux établissements plus chers ou offrant un moins bon rapport qualité prix. 

Si vous souhaitez bénéficier d’un bon plan, ne tardez pas…

Ces informations pourraient vous intéresser

Cette information vous a-t-elle été utile ?

Partagez !

Vous êtes ici