Découvrez San Francisco, une ville mythique au cœur d’une destination de rêve

Yosemite National Park : Visiter un parc incontournable de Californie

Ce n’est pas un hasard si des millions de touristes parcourent chaque année cet espace naturel de Californie. Il est connu dans le monde entier. Situé dans la région montagneuse de la Sierra Nevada, à moins de 300 km de San Francisco, le parc de Yosemite est un pur joyau. Il émerveille tous les amateurs de pleine nature.

Prenez vraiment le temps de découvrir toute la richesse des reliefs géologiques et l’étonnante biodiversité animale et végétale. Contemplez la beauté des forêts de séquoias tout en profitant des extraordinaires jeux de lumière du soleil sur le fameux Half Dome, emblème mythique du parc !

Yosemite National Park est tellement unique que la décision a été prise de l’inscrire au patrimoine mondial de l’Unesco en 1984. C’est dire si la visite est incontournable !

Quelle est la durée du séjour à prévoir pour visiter ce joyau de la nature ?

Yosemite

La superficie du parc est très importante tout comme le nombre de ses richesses naturelles. Nous vous invitons à prévoir un minimum de deux journées pour pouvoir en profiter suffisamment. Vous pourrez ainsi organiser de belles balades, en particulier au milieu de la forêt de séquoias et admirer les principaux lieux mythiques !

Si vous êtes un amateur de chutes d’eau spectaculaires, alors rendez-vous entre avril et juin au moment où les rivières sont pleines. Et n’oubliez pas de prendre un pull chaud car les nuits peuvent être très fraîches !

Quel est le meilleur moment de l’année pour découvrir le parc de Yosemite ?

Si vous avez le choix de la date pour vous rendre à Yosemite Parc. Nous vous invitons à plutôt choisir la saison estivale. À cette période, la totalité du parc est ouverte ce qui n’est pas le cas en hiver où seule la vallée est praticable.

Néanmoins, attendez-vous à croiser de nombreux touristes car l’affluence est très forte à ce moment-là.

Quels sont les endroits incontournables à visiter dans le parc de Yosemite ?

Yosemite Half Dome

Il y en a tellement qu’il serait fastidieux de tous les citer. On peut par contre dire sans se tromper que le parc national de Yosemite est vraiment un paradis pour tous les sportifs, que l’on soit amateur de grimpe, de trekking sauvage mais également de ski sur des pentes vertigineuses…

Mais si l’on préfère des activités plus tranquilles. On trouvera également son bonheur dans ce lieu naturel en pratiquant la pêche en eau vive, la baignade mais également le canyoning ou tout simplement, faire de très belles balades en vélo ou à pied.

Il est intéressant de noter que plus de 1200 kilomètres de sentiers sont aménagés afin de pouvoir découvrir la totalité du parc de manière écologique !

Ne pas manquer le fameux Half Dome !

Oui, il est inconcevable de visiter le parc de Yosemite sans se rendre sur ce bloc de granit. Il est impressionnant et le sommet atteint les 2700 mètres !

Mais pour l’atteindre, il faut être sportif car il est nécessaire de marcher plusieurs heures pour vous rendre tout en haut. Par contre, la vue est à couper le souffle ! Les incroyables richesses naturelles du parc vont apparaître devant vos yeux ébahis…

Vous pouvez également faire le choix, si vous êtes un grimpeur émérite, d’accéder au sommet en escaladant la paroi. Elle est quasiment droite et d’une hauteur de plus de 670 mètres sur un des côtés du Half Dome !

Découvrir les richesses de Yosemite Valley

Très connue, cette vallée est équipée pour rendre la vie facile aux touristes. On y trouve en effet de quoi se restaurer, des magasins de souvenirs mais également des endroits spécialement aménagés pour faire de… belles photos !

Beaucoup de sentiers vous permettront d’organiser de jolies randonnées. Si vous préférez vous déplacer en vélo, des pistes cyclables sont accessibles, en particulier pour vous rendre en direction de Mirror Lake.

Cela n’empêche pas que l’endroit soit d’une incroyable beauté : en particulier, il faut passer un bon moment pour admirer la cuvette glaciaire de plus de 1000 mètres de profondeur et remplie d’une eau très pure.

De plus, des falaises abruptes au relief tourmenté créent un véritable écrin autour de ce lac : l’ensemble est saisissant !

Si vous souhaitez apprendre à grimper ou pratiquer le rafting, ou encore découvrir les secrets de la vannerie amérindienne, des cours sont organisés tout au long de l’année.

Et si vous aimez la photographie de paysage, des séminaires permettent de suivre les pas d’artistes célèbres comme Ansel Adams.

En été, malheureusement, de très nombreux touristes parcourent les routes et les sentiers. Cela peut gêner les amoureux de tranquillité et de contemplation…

Un point de vue incroyable à Glacier Point

Oui, un précipice de plus de 2000 mètres vous attend si vous faites le choix de vous rendre à Glacier Point !

À cet endroit, vous pourrez alors découvrir l’ensemble des richesses du parc ainsi que les reliefs montagneux de la High Sierra. La beauté de la nature est vraiment à couper le souffle !

Et les lieux mythiques que sont Clouds Rest, Vernal Falls, Liberty Cap ou Nevada Falls. Ils s’offrent en un instant à votre regard…

Vous pouvez vous y rendre en car ou en voiture particulière. Une heure suffit pour parcourir la jolie route qui monte jusqu’à Glacier Point.

Mais attention, si la neige tombe, il n’est pas possible d’emprunter la route. Cela se produit assez souvent entre novembre et juin.

Glacier Point est un endroit très prisé des amoureux de la nature. Des conférences y sont organisées autour de thèmes animaliers ou de découverte des plantes.

Il existe aussi un petit musée (Geology Hut). Il vous ouvrira ses portes si vous souhaitez en savoir plus sur la géologie et les différents minéraux.

Si vous avez la possibilité d’attendre le coucher du soleil, vous profiterez alors de teintes somptueuses et d’éclats de lumière magnifiques sur l’ensemble des reliefs et en particulier, sur le Half Dome.

Et si vous adorez les balades, vous pourrez profiter de plusieurs sentiers de randonnée accessibles facilement.

En particulier, deux chemins sont très connus, le Sentinel Dome et le Taft Point. Ils permettent, pour le premier, de se rendre sur un dôme granitique de presque 2500 m mètres de haut tandis que le second vous permettra d’admirer El Capitan, avec une vue plongeante vers la vallée de Yosemite. La rambarde est utile car la rivière coule à plus de 1000 m en contrebas…

Une incroyable forêt de séquoias géants à Mariposa Grove

Ne voudriez-vous pas découvrir la vertigineuse impression que l’on a face à un arbre de plus de 60 m de haut ?

C’est ce que la forêt de séquoias Mariposa Grove vous propose de vivre. Vous y découvrirez plus de 500 arbres dont la plupart sont très anciens !

Vous ne manquerez pas de rendre visite au Grizzly Giant. Ce séquoia est incroyable et les spécialistes évoquent une durée de vie de plus de… 2000 ans !

Si vous aimez la faune sauvage, il n’est pas rare d’observer de magnifiques ours noirs qui déambulent dans la forêt…

Et si vous ne faites pas trop de bruit, vous aurez sûrement la chance d’apercevoir de magnifiques biches et leurs faons en restant simplement sur les sentiers balisés.

Les trois chutes vertigineuses de Yosemite Falls

Attention, sensations fortes !

Yosemite Falls est un ensemble de trois chutes impressionnantes qui donnent lieu à vrai un déluge d’eau, surtout au printemps. À cette époque, les rivières avoisinantes ont été alimentées par la fonte des glaciers et des neiges des montagnes de la Sierra Nevada.`

Pour profiter du spectacle, il suffit de marcher une demi-heure le long d’un sentier; Il vous amènera directement devant les chutes dont la hauteur est de plus de 730 mètres !

Mais si vous préférez les admirer depuis un point de vue en hauteur, comptez alors une durée de huit heures de randonnée pour vous rendre au lieu-dit Upper Fall.

Une vue magnifique sur la prairie de Tuolumne Meadows

Si vous n’avez jamais traversé une prairie humide, alors il vous faut découvrir Tuolumne Meadows !

Située en altitude, de nombreux sentiers traversent cette prairie où l’on rencontre des pics granitiques aux formes étonnantes ainsi que de nombreux lacs où l’eau est très pure.

Vous pouvez effectuer des randonnées d’une à plusieurs heures, en fonction de vos possibilités physiques mais également de votre envie de découvrir en profondeur ce lieu naturel.

Et si vous aimez camper, vous y trouverez toutes les possibilités d’hébergement pour planter votre tente ou louer un Lodge.

Traverser le parc avec la Tioga Road

Si vous souhaitez parcourir le parc d’Est en Ouest, vous pouvez faire le choix d’emprunter cette route magnifique. Elle vous permettra à la fois de découvrir des points de vue naturels étonnants mais également, de vous rendre facilement au départ de sentiers aménagés pour les randonnées.

C’est la route que vous devez emprunter si vous effectuez un road trip en Californie et que vous poursuivez votre chemin depuis San Francisco vers Death Valley et plus loin Las Vegas.

La Tioga Road est longue de 90 kilomètres. Il faut prévoir au minimum une demi-journée pour la parcourir et plus si vous souhaitez faire des haltes pour marcher, pique-niquer voire même pêcher !

Pourquoi la visite de Yosemite est incontournable depuis San Francisco ?

Découvrir le parc, c’est découvrir un paradis sauvage et grandiose à moins de 300 km de San Francisco. À l’échelle des Etats-Unis, c’est à proximité. Il serait dommage de parcourir prés de 9 000 km depuis Paris sans programmer une excursion dans ce parc. C’est vraiment une merveille de la nature. Prenez vraiment le temps de programmer une visite pendant votre séjour. Le parc est mythique et en vaut vraiment la peine.

Comment se rendre à Yosemite depuis San Francisco ?

Le meilleur moyen de se rendre au parc national de Yosemite depuis San Francisco est la voiture. C’est le moyen le plus facile et le plus rapide pour visiter le parc.

Il existe 4 entrées distinctes sur le parc national mais l’entrée/sortie Est via la route CA120 est la plus proche de San Francisco.

En partant depuis le centre-ville, il faut un peu plus de 3 heures de route pour rejoindre le parc. L’itinéraire débute par une grosse partie d’autoroute, sur près de 200 km. Il faut suivre les autoroutes I-80 East, I-580 East et I-205 East. Les 100 km suivants se font sur la route nationale CA-120 East avant d’emprunter sur une trentaine de kilomètres de petites routes jusqu’à l’entrée de Yosemite National Park.

Informations pratiques

Voiture : 35$, Moto : 30$, Piéton – Vélo : 25$

Retrouvez sur le web des informations complémentaires pour visiter le parc :

Ces informations pourraient vous intéresser

Cette information vous a-t-elle été utile ?

Partagez !

Vous êtes ici