Découvrez San Francisco, une ville mythique au cœur d’une destination de rêve

Golden Gate Bridge : Comment visiter le célèbre pont de San Francisco ?

Guide > Découvrir San Francisco > Golden Gate Bridge

Si vous êtes de passage à San Francisco au cours de votre voyage en Californie, une visite au Golden Gate Bridge est indispensable. Le voir de loin ou l’emprunter ne suffit pas. Vous y intéressez de près, cela mérite le détour parce que ce pont de style Art déco est unique au monde.

Comment faire pour visiter le magnifique Golden Gate de San Francisco et profiter de sa vue exceptionnelle ? Nous vous faisons ici un petit tour d’horizon sur son histoire et les informations à savoir pour une visite réussie.

Combien de temps pour visiter le Golden Gate Bridge ?

Entre photos, balade sur le pont et contemplation de la baie, vous pouvez prévoir entre 2 et 3 heures pour découvrir cette merveille d’architecture. Cependant, il existe bien des moyens de visiter ce célèbre édifice. Vous pouvez traverser le pont en vélo jusqu’à Sausalito, le parcourir assis sur le toit panoramique d’un Big Bus, le survoler en hélicoptère ou lui consacrer une heure au crépuscule.

3 choses que vous devez savoir avant de visiter le Golden Gate

San Francisco est une ville qui attire des millions de touristes chaque année. Une des raisons de cet engouement est sans aucun doute la visite du Golden Gate Bridge. Nous avons listé 3 choses que vous devez savoir avant de préparer une visite du pont.

  1. Il y a un péage pour les voitures qui entrent à San Francisco par le pont, mais pas de péage pour les voitures qui sortent. Cette redevance est la première source de revenus pour l’entretien de l’édifice et d’autres infrastructures publiques à San Francisco.
  2. La largeur du pont est de 30 mètres, avec six voies centrales pour les voitures et deux voies de chaque côté pour les piétons et les cyclistes. La voie côté baie est réservée aux piétons et la voie côté Pacifique est réservée aux cyclistes.
  3. Seuls les véhicules circulent sur le pont la nuit, il est fermé du soir à l’aube aux piétons et cyclistes.

Comment se rendre jusqu’au pont ?

Pour une visite du Golden Gate de San Francisco, il faut se rendre au Battery Lancaster. Il se situe au 963 Lincoln Boulevard. 

Nous vous conseillons de ne pas vous rendre en voiture à Battery Lancaster. Le stationnement y est peu commode et onéreux en comparaison à d’autres magnifiques points de vue dans le secteur. On vous conseille plutôt Crissy Field, le Fort Point ou Baker Street. 

Par conséquent, les transports en commun sont le moyen le plus pratique pour se rendre à Battery Lancaster. Plusieurs lignes d’autobus venant du centre-ville desservent la station d’arrêt « Golden Gate Bridge ». 

Comment payer le péage du pont ?

Circulation voiture Golden Gate Bridge

Pour entrer dans San Francisco par le pont, il faut s’acquitter d’un droit de péage quand on circule en voiture.

Il n’existe pas de bornes de péages à l’entrée du pont, tout se fait automatiquement à l’aide de caméras qui relèvent les plaques d’immatriculation.

Pour vous acquitter de votre droit de passage, il faudra le faire sur le site www.bayareafastrak.org en indiquant l’heure et le jour de votre passage ainsi que le numéro de votre plaque d’immatriculation.

Si vous passez sur le pont sans vous acquitter du péage, vous avez 48 heures pour régulariser votre passage.

Le prix du péage en 2022 était de 8.60$

Visiter un monument iconique de la côte ouest

Golden Gate Bridge San Francisco

Le Golden Gate est reconnaissable au premier coup d’œil. Il se caractérise par sa couleur orange symbolique, sa localisation et son architecture surprenante.

Monument de la côte ouest des États-Unis, ce célèbre pont suspendu franchit le détroit du Golden Gate dans la Baie de San Francisco. Il marque ainsi son extrême limite vers l’océan Pacifique majestueux.

Construit à l’extrémité nord de la péninsule de San Francisco, il connecte la ville californienne à d’autres villes plus au nord telles que Sausalito située à l’extrémité sud de la péninsule du comté de Marin.

Sa réussite architecturale est reconnue dans le monde entier. Elle tient dans sa construction sur deux pylônes en acier et cette peinture « orange international ». Le couleur est le choix de Irving Morrow, un architecte américain. Il souhaitait ainsi rendre le pont visible de tous les bateaux ou navires arrivant dans la baie.L’attrait touristique de ce monument historique de San Francisco tient également de la vue qu’il offre. Depuis le pont, on peut admirer un superbe panorama sur le détroit, la baie de San Francisco et l’océan Pacifique.

Que faire, que voir au Golden Gate Bridge ?

South Vista Point Golden Gate Bridge
South Vista Point

Une visite du Golden Gate commence par le site du Battery Lancaster (appelé aussi le South Vista Point) où il faut se rendre pour atteindre le pont à vélo ou à pied. C’est là que se trouve le Golden Gate Welcome Center, le point de départ des visites organisées pour les visiteurs. 

Vous pouvez traverser  le Golden Gate depuis Battery Lancaster. Des vues à couper le souffle sur la baie, le détroit, le pont et l’océan Pacifique vous attendent. Le pont comporte 6 voies de circulation et 2 allées (une pour les piétons et une autre pour les vélos).

À savoir : ces deux allées ne sont accessibles qu’en journée.

Baker Beach Golden Gate Bridge
Baker Beach

Vous pourrez poursuivre votre visite découverte en vous rendant à Baker Beach et Crissy Field. Les deux villes se situent du côté de San Francisco desquelles la vue sur l’édifica est unique. 

Baker Beach se trouve au sud-est du pont à proximité de Gibson Road, Crissy Field est plus à l’ouest proche de Mason Street. Toutes deux ont une plage magnifique, des commodités pour se restaurer et d’immenses parkings (gratuits à Baker Beach et payants à Crissy Field).

Les sites privilégiés pour avoir une belle vue sur cette merveille du monde moderne ne manquent pas :

  • Fort Point au sud du pont : Le site est accessible gratuitement et ouvert tous les jours (sauf le mardi et le mercredi).
  • China Beach à l’extrémité de Sea Cliff Avenue à proximité de Baker Street.
  • Le Lands End Trail : il se parcourt à pied ou à vélo avec un point de départ à El Camino Del Mar. Le parking y est gratuit.
  • Point Cavallo et Battery Spencer du côté de la ville de Sausalito. Point Cavallo est à Marina Road dans Sausalito même (le parking est gratuit). Battery Spencer est visible après une courte marche depuis le parking de Conzelman Road.
  • Hawk Hill à 2,5 kilomètres au-dessus de Battery Spencer. Il offre une vue incroyable sur le pont et sa couleur orange magnifique.
Bateau de croisière Golden Gate Bridge
Croisière Golden Gate Bridge

Ces sites panoramiques sont accessibles à pied, à vélo, en voiture ou en transports en commun. Vous avez aussi la possibilité de voir le pont depuis l’île d’Alcatraz qui est un autre site historique caractéristique de la ville de San Francisco !

Des croisières sont organisées dans le détroit pour admirer le monument depuis la baie. La compagnie croisières Blue & Gold Fleet propose des visites incluses dans le forfait de transport nommé le San Francisco City Pass. Leur point de départ se fait au Pier 39.

Golden Gate Bridge de San Francisco : une histoire originale

Au début du 20e siècle et malgré le tremblement de terre du 18 avril 1906, San Francisco était en pleine expansion grâce aux décennies de ruée vers l’or.

Sa localisation au nord d’une presqu’île allait demander de l’ingéniosité dans l’élaboration de nouvelles infrastructures de transport routier et de moyens de développement des flux commerciaux. Les bateaux et ferries assurant les traversés étaient inadaptés, causant des accidents dus à la surcharge de marchandises ou de passagers. 

C’est en 1916 que l’idée de la construction d’un pont reliant le détroit apparut ; d’abord séduisante, elle fut vite considérée comme un véritable défi d’ampleur au vu des exigences naturelles du milieu. L’environnement se compose de vagues violentes, de vents incontrôlables et du risque corrosif lié au brouillard marin.

Consciente du défi, la ville de San Francisco s’embarqua dans ce projet inédit.  En 1919, l’ingénieur  chargé de l’urbanisme Michael M. O’Shaughnessy lui donna le nom de « pont de la porte d’or » et il confia sa construction en 1921 à l’ingénieur Joseph Strauss de Chicago.

Pendant près d’une décennie, les deux ingénieurs se battront sans relâche pour faire adopter leurs plans de construction face à une opposition acharnée de la Californie. C’est en 1933 que commencèrent les travaux dans un contexte difficile. À la surprise générale, quatre ans plus tard, le pont est inauguré le 27 mai 1937. Les deux pylônes de 227 mètres de hauteur relèvent le défi de relier les 2737 mètres qui séparent les deux rives.

La couleur caractéristique et l’éclairage sont l’œuvre de l’architecte Irving Morrow. Tout comme Joseph Strauss, il fut sévèrement critiqué dans tout le pays. Beaucoup d’Américains étaient en faveur du noir à rayures jaunes ou de la couleur aluminium. Par bonheur, l’« Orange International » finit par emporter l’adhésion de la majorité.

Alors, quel est le meilleur moyen de visiter le Golden Gate Bridge ?

Une découverte du Golden Gate Bridge commence par le site du Battery Lancaster appelé aussi le South Vista Point. Vous pourrez poursuivre votre visite par Baker Beach et Crissy Field depuis lesquelles la vue est unique. Des croisières sont organisées dans le détroit pour voir le pont depuis la baie de San Francisco.

Informations pratiques

Carte des monuments à San Francisco
Carte monuments San Francisco

Golden Gate Bridge, San Francisco, CA

Transport

Bus : Golden Gate Bridge/Parking Lot (28, 101, 114, 130, 132, 150, 154, 172)

Parking : sur place (limité) et à proximité

Ressources web

Voir le Visitor Center

Voir l’Office de Tourisme de San Francisco

Ces informations pourraient vous intéresser

Cette information vous a-t-elle été utile ?

Partagez !

Vous êtes ici

Guide > Découvrir San Francisco > Golden Gate Bridge